ROHMER | Métamorphose du Paysage








Eric Rohmer 

Les Métamorphoses du paysage : l'ère industrielle | 1964

Les années 1960 sont pour Eric Rohmer des années de transition, entre les Cahiers du Cinéma et la réalisation cinématographique, marquées par une incursion à la télévision scolaire des années Malraux : il réalisera douze documentaires, dont le premier opus de la série: Métamorphoses du paysage, sur l’industrialisation du paysage français, catalogue de constructions industrielles photographiées en noir et blanc, sur lesquelles se pose une voix off volontiers plus poétique que didactique :
« Cette beauté est difficile. Difficile à découvrir, à admettre. Elle est paradoxale. Car il y a paradoxe à rechercher la beauté dans un monde qui lui tourne délibérément le dos. Un monde voué au chaos, à l’informe, au perpétuel changement, à l’inachevé. Un monde qui porte la marque, contrairement au monde champêtre ou urbain, moins de la joie créatrice de l’homme que de sa sueur et de sa peine ».


Eric Rohmer s'intéressera par la suite à l'architecture "avant-gardiste" : Entretien sur le béton, est réalisé en 1969, dans lequel les architectes Claude Parent et Paul Virilio évoquent les qualités techniques, plastiques et philosophosiques du béton.  Cette série de films connut en son temps un succès très relatif auprès des gens de cinéma et qui, de l’aveu d’Éric Rohmer lui-même, ne s’avèrent finalement pas très pédagogiques car trop complexes pour des élèves de lycée, et ennuyeux pour les plus âgés, malgré parfois, une critique acerbe. Les images des paysages meurtries par la modernité sont, par contre, appréciables. Puis, en 1975, quatre émissions questionnent La Ville nouvelle dont Cergy Pontoise, peuvent-elles réellement contrecarrer le développement anarchique de la banlieue parisienne ? 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire