BRUXELLES | SECOURS ROUGE


Le Secours Rouge de Belgique 
organise une exposition retraçant l'histoire du 
Secours Rouge International 
à Bruxelles 
du samedi 12 au mardi 15 décembre 2015.
Le programme des festivités


A l'orée d'un post-fascisme européen renaissant de ses cendres - et pas uniquement en France -, dont les philosophes - d'hier et d'aujourd'hui - nous disent qu'il est aussi LE produit d'un capitalisme mondialisé prédateur, à l'heure où certains états se dotent de lois liberticides - et ce bien avant et sous couvert de l’avènement de cet autre fascisme que représente le djihadisme -, la Résistance citoyenne contre ses dérives totalitaires politiques doit s'organiser, plus que jamais.  Cette exposition à propos des Secours Rouge est ainsi plus que bienvenue.




L'"Association d’aide et de solidarité internationale aux combattants de la Révolution" fut fondée en 1922 en Russie soviétique, qui essaimera partout dans le monde des sections nationales, 71 en 1932, luttant contre le fascisme et le nazisme, l'impérialisme et le colonialisme. Après un long sommeil, dans les années 1970, en plein essor du militantisme en Europe, les sections nationales disparues du Secours Rouge resurgissent, dans le but de venir en aide aux militants arrêtés durant les manifestations et les grèves. En France, le Secours Rouge renaît avec Jean-Paul Sartre, apportant son aide aux plus que nombreux détenus "mao" de la Gauche Prolétarienne, mais aussi aux luttes ouvrières, urbaines et pour le droit au logement ; tandis que Michel Foucault organise la résistance contre les conditions d'enfermement des prisons au sein de son Groupe d'Information sur les Prisons (GIP).



A nouveau, nombre d'organisations nationales disparaissent à la fin des années 1970 sous le double effet des luttes intestines et du reflux générale des luttes militantes. En 2000, renaît de ses cendres le Secours Rouge de Belgique dans le cadre d’un programme de reconstruction du Secours Rouge International avec d’autres groupes de Suisse, France, Italie, Allemagne, Espagne et Turquie. Le Secours Rouge Belge est encore aujourd'hui très actif, notamment et entre autres par leur travail répertoriant quotidiennement et partout dans le monde, les luttes, la résistance des peuples, des individus contre le règne barbare de l'impérialisme et du capitalisme.

Le Secours Rouge de France, quant à lui, n'existe plus en tant que tel.

LIEN

Le Secours Rouge de Belgique











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire