USA | Reefer Madness




Reefer madness : un film de prévention-propagande de 1936, financé par l'Eglise en collaboration avec le Federal Bureau of Narcotics dirigé par le célèbre Harry J. Anslinger, où l'on peut voir de jeunes américain-e-s s'adonner au vice de la marijuana, et juger de ces néfastes et pervers effets psycho-sexuels. Un film aujourd'hui culte passablement drôle à prendre au second-degré, sans pour autant oublier qu'en novembre 2012, le Colorado et l'Etat de Washington ont légalisé la consommation de cannabis à des fins récréatives...

Reefer madness  [La folie du pétard] est tombé dans le domaine public et vous pouvez maintenant le regarder tout à fait légalement et gratuitement en streaming sur youtube, en version originale sous-titrée en français.





La consommation de cannabis s'est répandu aux Etats-Unis selon le modèle orientaliste alors en vogue en Europe : des « salons fumoir à la turque » proposent du cannabis à leurs clients. Dans l'entre-deux guerre, il en existe des centaines à New York, conséquence de la prohibition de l’alcool (1919-1933). Le monde médical s'y intéresse et le cannabis devient un médicament à la mode, recommandé pour le traitement de diverses maladies et malaises. De même, le cannabis et autres plantes hallucinogènes rendent moins pénible le sort des travailleurs saisonniers mexicains du Texas, et stimulent l'imagination des musiciens jazz afro-américains de la Nouvelle-Orléans.

Un véritable fléau qui décida les plus hautes autorités a voter Le Marihuana Tax Act en 1937, instaurant la taxation de tous les acteurs de la filière chanvre, et de lourdes peines (amende et/ou emprisonnement) en cas d'infraction. Une des victimes de cette loi sera Timothy Leary, condamné en 1965 à 30 ans de réclusion pour possession illégale de marijuana, tandis que le nombre de ses adeptes augmentait prodigieusement ; y compris au sein de l'armée, dans les jungles du Vietnam. En 1996, l'Etat de Californie vota la loi Compassionate Use Act qui autorise la vente et l’usage de cannabis médical pour les malades munis d’une ordonnance. En 2012, en parallèle des élections présidentielles, les électeurs dans certains Etats, étaient invités à se prononcer sur des lois concernant des thèmes tels que le mariage gay, la peine de mort, l’avortement et la légalisation du cannabis ou encore : le Colorado et l'Etat de Washington sont ainsi devenus les premiers Etats américains à légaliser la consommation de cannabis à des fins récréatives (jusqu’à 28 grammes). De nombreux Etats américains autorisent aujourd'hui la consommation de cannabis à des fins médicales, mais aucun n'avait jusqu'alors étendu la légalisation à la consommation récréative.

En France, la loi interdit tout usage, qu’il soit récréatif ou thérapeutique. Les rapports officiels sur l’intérêt de l’utilisation thérapeutique du cannabis se multiplient sans que les recommandations ne soient suivies d’effets législatifs. Au contraire de nos voisins européens qui dépénalisent tour à tour l’usage de cannabis, les législateurs français continuent de refuser toute expérimentation.



LIENS 


Film de propagande Anti-Cannabis: "Avertissez vos Enfants" AKA "Reefer Madness"
http://youtu.be/i7iA54_kRsU

http://www.mauvaise-herbe.fr/histoire/reefer-madness-film-propagande-anti-marijuana/



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire