SILENT WORLD | Lucie & Simon





Je trouve Paris moins intéressant. La bagnole a tout envahi. On peut photographier des voitures, bien sûr, mais elles posent un problème de composition. Quand vous avez deux files ininterrompues de véhicules garés des deux côtés de la rue, vous n’avez pas de lignes nettes, de perspectives simples. Ce n’est pas beau. 

Willy Ronis, photographe | 1998
[Devise de Bertrand Delanoë, maire de Paris]

Lucie de Barbuat et Simon Brodbeck, couple de jeunes talentueux photographes, ont résolu la difficulté grâce à la magie photoshop, et nous proposent d'étonnantes vues de Paris et d'autres - frénétiques - villes du monde désertées, sans automobiles. 












Lucie et Simon évoquent ainsi leur Silent World : « Dans ces villes fantomatiques et abandonnées, nous mettons en scène un ou plusieurs personnages symboles, comme les derniers témoins d’un Monde disparu. Ces personnages, souvent des enfants, viennent ici se confronter à un monde nouveau où le temps est comme suspendu, et apparaissent comme un signe d’espoir ou de vie».
Lucie de Barbuat et Simon Brodbeck
Prix HSBC de la Photographie 2010


LIEN



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire