PARIS | Architecture commémorative Place Vendôme


Un monument pour la Révolution | Place Vendôme, Paris


David Gissen, historien anglais de l'architecture et de l'urbanisme, propose un curieux monument pour commémorer la Commune de Paris :  "Le monticule de Vendôme" (2012) est un projet de" reconstruction" d'un monticule de terre et de paille, construit par les Communards de Paris en 1871,  face à la colonne Vendôme - symbole haï de l'impérialisme -  destiné à amortir l'impact du choc de la colonne lors de sa démolition sur les bâtiments environnants. Son projet propose en outre une élégante enveloppe en verre protégeant le monticule des intempéries. David Gissen a également lancé une pétition adressée au directeur du Patrimoine et de l'architecture de la Ville de Paris (incluse ci-dessous). 


On peut prendre cette initiative pour amusante, la critiquer pour son inconséquence, la juger déplacée, voire outrageuse,  mais à notre connaissance, les projets d'architecture commémorative - de qualité - dédiés à une Révolution,  sont rares en France, et ce, depuis des décennies... Qui mérite ainsi notre attention, plus peut-être pour le lieu choisi, la place Vendôme des grands bijoutiers et des hôtels particuliers propriétés des plus puissants de ce monde. 
Place Vendôme, Paris


PÉTITION
DATE : 18 Février 2012
Á : Mr. Jacques Monthioux,
Directeur du Patrimoine et de l’Architecture, La Ville de Paris
DE : David Gissen, Associate Professor, CCA
SUJET : Reconstuire le monticule de la Place Vendôme

En Mai 1871, les membres de la Commune de Paris ont voté de détruire la colonne Vendôme – un symbole dominant de la puissance et du triomphe militaire napoléonien. En préparation de la démolition, les Communards ont construit un monticule compose de foin, sable et de détritus urbains le long de la chaussée, juste en face de la colonne. Ce monticule a protégé les fenêtres et les murs des bâtiments voisins des vibrations dues a la demolition de la colonne.
Après la reconstruction de la colonne en 1873, plusieurs groupes de diverses tendances ont demandé a nouveau de mettre a bas la colonne Vendôme. Mais au lieu de re-détruire ce monument qui vient d’etre remonté, nous demandons, simplement, que le monticule soit restoré. Nous, les soussignés, demandons que le monticule de Vendôme soit reconstruit sur la place pour commémorer les événements radicaux historiques de 1871. La butte est un symbole de la révolution et de la destruction de la colonne, mais elle est aussi un symbole des valeurs du Communard en matière de soin urbain, la préservation et l’avenir de leur ville. Cette monticule devrait être construite à nouveau.


PETITION
DATE: February 18, 2012
TO: Mr. Jacques Monthioux,
Director of Heritage and Architecture, City of Paris
FROM: David Gissen, Associate Professor, CCA
RE: Rebuild the Mound of Vendôme

In May of 1871, members of the Commune de Paris voted to destroy the Vendôme Column - a towering symbol of Napoleonic military might and triumph. In preparation for the demolition, the Communards built a mound of hay, sand, and urban detritus along the ground, directly in front of the column. The mound protected the windows and walls of the neighboring buildings from vibrations as the column was toppled and pulled to the ground.
Following the column’s reconstruction in 1873, various groups have called for the Vendôme Column to be destroyed again. But instead of destroying this rebuilt monument once more, we ask that another reconstruction join the reconstructed column: We, the undersigned, ask that the Mound of Vendôme be rebuilt in the plaza to commemorate the historical and radical events of 1871. The mound is a symbol of revolution and the column’s destruction, but it is also a symbol of the Communard’s interest in urban care, preservation, and the future of their city. It should be built again.

David Gissen


Ceux qui s'en enthousiasme, peuvent signer la pétition ici : 

1 commentaire:

  1. Tout est merveille à Paris à qui veut et sait voir ! je suis pour !

    RépondreSupprimer