Hugo Chávez | Le front Internet : Livrons la bataille !




Envahissez Twitter, Facebook, 
montrez votre présence 
sur Internet. 

Livrons la bataille sur ce front-là aussi !



Hugo Chávez 


http://www.chavez.org.ve et @chavezcandanga sur Twitter ont donc été créés pour livrer bataille sur le champs du web. Il s’agit plutôt d’un site fédérateur, une sorte de portail qui reprend et organise ce qui se trouve déjà ailleurs : les messages de @chavezcandanga sur Twitter, les écrits des Líneas de Chávez, des reportages sur le programme télévisé Aló Presidente, quelques vidéos, quelques photos, quelques discours, ainsi que des informations plus générales sur le pays. Les Reflexiones de Fidel Castro ont également droit à un espace dans un coin de la page d’accueil. Au final, le principal intérêt de la chose est de permettre de trouver toutes ces informations au même endroit.



Le plus original du site est sans doute sa page de contact : celle-ci mène à un formulaire de demande particulièrement complet que toute personne, vénézuélienne ou étrangère, peut remplir si elle considère qu’elle a besoin d’aide. Outre les données personnelles habituelles, on y demande des informations sur la situation professionnelle, les revenus, ainsi qu’une description du cas personnel précis, avec même la possibilité d’envoyer des pièces jointes. Le tout est basé sur la bonne foi, mais on se réserve de faire une enquête pour s’assurer de la véracité des informations.

C’est à ma connaissance le formulaire de demande en ligne le plus complet entre un dirigeant politique majeur et ses concitoyens. Il répond en fait à l’image que veut donner de lui Hugo Chávez : être personnellement à l’écoute de ses concitoyens, en passant par-dessus toutes les institutions traditionnelles. Hugo Chávez trouve là son meilleur carburant politique en réunissant autour de sa personne les majorités traditionnellement laissées pour compte.


Article via Jean-Luc Crucifix




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire