Antonioni : Chung Kuo [Chine] / 1972



En 1972 au plus fort de la révolution culturelle maoïste, le gouvernement chinois invite Michelangelo Antonioni à réaliser un documentaire sur la Nouvelle Chine. Le cinéaste se rend pendant huit semaines avec son équipe de tournage à Beijing [Pékin], Nankin, Shangaï, et dans la province du Henan. Il en résulte un monument de trois heures et demi parcourant les villes et campagnes chinoises.






Il est disponible en DVD


Le parti maoïste souhaite en faire un imposant panorama qui valorise les visages épanouis et l'industrie moderne de la Chine nouvelle. Or, le résultat est tout autre et le film créé un scandale en Chine où il est interdit pendant trente ans. Travaille malgré ou contre le politique, Antonioni cherche simplement à décrire une diversité d'hommes, de gestes et de coutumes, faisant de La Chine -Chung Kuo- un grand récit de voyage.

Paradoxalement, pratiquement aucun commentaire vient compléter les images et le film s'attache à observer, pour ne pas dire contempler, la vie quotidienne des chinois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire